Boutique Côt&Pêche Forum Côt&Pêche Accueil Côt&Pêche

Sommaire magazine

actualites

actualites

actualites

actualites

actualites

Le titre

Publicité N°41 • déc - jan - fév

Publicité Annonce

Les rubriques Les rubriques

Surfcasting

Détails pour capturer spécifiquement une espèce


Loin de chez nous

Golfe du Chiriqui, perle du Pacifique



 A la une...

  • Images de pêcheur
    Le premier salon de la pêche à Solenzara
  • Embarqué
    Le grand retour de la pêche au tenya !
  • Pêché-mangé
    Les Calamars à la Carbonara
  • Test bateau
    Non dispo

voir la vidéo en haute définitionvoir toutes les vidéo

 L'Editorial

Pour finir l’année en beauté !

Les caprices météorologiques ont fait que la saison 2016 ne restera pas gravée dans les annales.?Néanmoins, nous savons que les plus émérites ont su tirer leur épingle du jeu.?Pour “consoler” tous les autres, ce 41e numéro vient à point nommé. De très beaux reportages réalisés sur l’île de Beauté, des articles toujours aussi pointus qu’innovants et des nouveautés 2017 encore pertinentes feront que la lecture et le visionnage de ce numéro vous donneront (nous l’espérons...) du baume au cœur.
Si ce n’est pas le cas (et nous en doutons... lol), le principal motif de satisfaction (voire “d’émerveillement fantasmagorique”... relol) réside dans les instances politiques européennes (si si c’est possible !). En effet, comme vous devez l’avoir entendu, la pêche du bar au Nord du 48e parallèle a été soumise à un (désagréable) moratoire (pour les pêcheurs récréatifs).?Sous l’action conjuguée de l’european anglers alliance (EAA), de l’european fishing tackle trade association (EFFTA) et de la fédération nationale des pêcheurs plaisanciers et sportifs de France (FNPPSF), il semblerait que les mouches vont changer d’âme...?Et c’est là qu’il faut bien ouvrir vos esgourdes : les membres de la commission pêche européenne ont rendu leurs propositions (cf. page 14) qui, tout simplement, verraient interdire, tout au long de l’année, la pêche du bar aux pêcheurs professionnels utilisant des engins non sélectifs (chaluts de fond, sennes...).?Incroyable... mais vrai !!! Seuls les pêcheries aux prélèvements limités utilisant des hameçons et des lignes devraient donc être autorisés. Les pêcheurs récréatifs devront aussi accepter le repos biologique de l’espèce en février et mars (le no kill restant autorisé), et, pour les autres mois, ne pourront prélever que 10 bars par mois et par pêcheur. Un excellent compromis donc, qui montre enfin que le poids économique (et social) de la pêche récréative commence à faire bouger les lignes... Et sur ce point de vue, n’oublions pas que rien n’aurait été possible sans l’investissement acharné de la FNPPSF (et de son président Jean Kiffer), qui démontre que les pêcheurs récréatifs sont bien représentés et bien défendus et ce, au plus haut niveau. Comme quoi se fédérer est aussi un geste citoyen...
Mais ne vendons pas la peau du loup avant de l’avoir sauvé, il reste encore une étape à franchir : la ratification de ces propositions par les ministres européens les 12 et 13 décembre.?Notre petite souris bien informée semble être des plus optimistes.?Si l’essai se transforme, elle pourra passer l’hiver au chaud et nous pourrons dignement faire sauter quelques bouchons...!!!

Excellentes fêtes de fin d’année à toutes et à tous ! Côt&Pêchement vôtre, Christian et Patrice.

Publicité La boutique

La boutique

Publicité Tous les numéros

Les rubriques Les rubriques


Vidéos

Retrouvez tous les Vidéos de tous les numéros !



La une de Côté Pêche A ne pas manquer !

techniques - Leurre de véritéLe madaï coulissant : redoutable d’efficacité

icone descriptionLe madaï coulissant : redoutable d’efficacité

techniques - Embarqué 1Le grand retour de la pêche au tenya !

icone descriptionLe grand retour de la pêche au tenya !

investigations - De fond en combleFourreaux, bagages, boîtes... : faites le bon choix !

icone descriptionFourreaux, bagages, boîtes... : faites le bon choix !

techniques - A pied du bordCheburashka : le montage venu du froid

icone descriptionCheburashka : le montage venu du froid